17 juillet 2007

Co(q)uille (le Monde en folie) : Suite

A l'occasion d'un nouveau passage sur le site du Monde, cette réécriture subtile :
Posté par MCJaume à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2007

Co(q)uille (le Monde en folie)

Ce titre délicieux sur le site du Monde, vu à l'instant : Le consommateur, "grand perdant" de la libéralisation des enseignements téléphoniques, selon l'UFC-"Que Choisir"LEMONDE.FR | 17.07.07 © Si d'aventure la bévue a été corrigée, voici ce que cela donnait : Nous sommes pour l'instant grand perdants de la libéralisation des renseignements téléphoniques. Espérons que la libération de l'enseignement supérieur fera moins de dégâts...
Posté par MCJaume à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2007

Toucher l'Ete

Livraison de la semaine aux Impromptus littéraires, dans lequel j'ai subtilement recycler les thèmes des semaines précédents pour lesqules je n'avais rien livré... Toucher l’été Je suis blotti sous ce chêne depuis d’interminables minutes. Ce qui n’était qu’une péripétie commence à vaguement me peser. Au début, cet entraînement avait bien commencé : ciel couvert, certes, mais aussi température clémente, fraîche, sans que je doive recourir au polo à manches longues. Un temps parfait pour une séance courte, une... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juillet 2007

25 bosses, demain ?

Vaste programme... Souriez, c'est l'été !
Posté par MCJaume à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2007

CCC - 58 : Road Book

Enfin ! Le "Road Book" a fini par arriver...il y a deux jours, dans une enveloppe tellement discrète que je ne l'ai ouverte que ce matin. Il n'y a plus qu'à l'apprendre par coeur...
Posté par MCJaume à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2007

Putain, deux mois

Miséricorde ! Plus que deux mois avant CCC...Une vague inquiétude commence à s'installer et à travailler le mental à la baisse. Ce n'est pas le moment de se laisser piéger, d'autant que la conjonction d'échéances délicates au boulot et d'une météo franchement schizophrène n'arrangent rien... Bon, ceci considéré, j'avais les mêmes doutes fin janvier à deux mois de Chevreuse, au sortir d'une crève certes habilement négociée mais qui m'avait coûté pas mal de kilomètres de préparation. Bientôt, le road-book sera dans la boîte aux... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2007

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts

Retour dans la galaxie des Impromptus Littéraires cette semaine. Le thème est evident ! Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Par exemple, celle de la Seine, sous le Pont de Sèvres, au hasard. Celle que je regarde défiler en attendant le tramway. Il fait gris, frais. C’est le matin, un matin de juin qui ne me sert qu’un jour tristounet. J’ai un peu froid, et lassé par le spectacle de l’eau, je balaye la station du regard. Je suis en retrait, au fonds du quai, près de la haie... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2007

Rêvons un peu d'ultrafond

En gros, c'est Mont Saint-Michel - Sète, et ça donne ça : Ce n'est pas un gag : 1000 kilomètres (oué, mille ! : ça s'appelle d'ailleurs les "1000 km de France") temps limite 12 jours, en septembre 2008. Voir ici l'état du projet. Et sinon, CCC, c'est dans 78 jours à peine...
Posté par MCJaume à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2007

Jurons de bon coeur

- En tout cas, dit-il, si je tenais le salaud d'enfant de pute à la graisse de couille de kangourou qui a foutu ce nom de Dieu de bordel de merde d'installation d'une façon aussi dégueulasse .. eh bien ... comme on dit, je ne lui ferais pas mes compliments.Boris Vian, Le Plombier, in Les Fourmis, 1949) Cinquante-huit ans plus tard, la formule est toujours utilisable...
Posté par MCJaume à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2007

Trois mois.

Nous sommes donc le 25 mai, il est presque neuf heures du matin, et je songe que dans trois mois, je compte bien être de retour sur la place du Triangle de l'Amitié, en provenance directe de Courmayeur (via Champex tout de même), pour ces heures d'euphorie de fin de course où, défoncé aux endorphines,  l'on se prend volontiers pour le roi du monde...
Posté par MCJaume à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]