23 août 2005

De l'ordre de l'interaction médicamenteuse

Il me restait quelques poignées de pages à lire des "lois de l'attraction" de Bret Easton Ellis. Pendant que j'y étais, il y avait "Caravane" de Raphaël dans le lecteur le plus proche Entre nous, après une journée un peu déprimante, j'ai frisé l'accident pharmacologique. Je dois une explication. Cette seconde journée de travail après les congés d'été n'est pas ontologiquement déprimante. La fin des vacances en soi n'est pas un drame. Mais cet été, nous n'avons guère quitté notre lieu usuel de... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2005

Hébé voilà

C'est reparti jusqu'à plus soif de cafés au distributeur. Reprise du boulot, reprise des entraînements, reprise des trajets, des exaspérations, de tout ça, quoi. Dans la joie et la bonne humeur, siouplé !
Posté par MCJaume à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2005

Madeleine (le résultat)

A la suite du billet d'hier, voici le résultat de l'expérimentation sur le thème de "Madeleine" pour Coïtus Impromptus. A prendre pour  ce que c'est, une fantaisie. Madeleine (fantaisie) C’était un jour d'hiver, un de ces jours où le Mistral soufflait un air glacial sous un ciel immaculé à la luminosité trompeuse. Comme Marius rentrait à la maison, sa mère, voyant qu’il avait froid, lui proposa de lui faire prendre, contre son habitude, culturellement plus anisée, un peu de thé. Il refusa d'abord et, sans... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2005

Madeleine

C'est le thème Coïtus de la semaine, et pour changer, je suis en panne. En fait, je ne suis pas en panne, mais ce que j'assemble est personnel, trop personnel pour être agréable à manipuler. Sans doute ai-je peur de trop livrer certaines angoisses au vents du Cybermonde, et ça me paralyse.Je pourrai m'en tirer en exploitant d'autre pistes que la piste initiale, en racontant une histoire quelconque dont le personnage s'appellerait "Madeleine", voire broder sur un personnage croisé dans ma vie professionnelle, il y a... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2005

Soir d'été

Fermeture tardive des derniers volets de la maison. La nuit est tombée, et exhale pour la première fois cette année de vraies odeurs de nuit d'été. Il était temps, nous sommes le 18 Août !
Posté par MCJaume à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2005

Travailler à un roman...

Où il se confirme qu'un IBM T42 avec écran bien réglé ne fait pas tout... "...travailler à un roman en cours, c'est Byzance !" écrivais-je avant-hier. Pauvre de moi, que n'ai-je tourné quelques dizaines de fois la souris sur le tapis avant de cliquer sur le bouton "Poster & publier" ! J'ai laborieusement produit 3000 signes aujourd'hui (deux grosses pages, quoi...) et je viens de relire les premiers paragraphes. Que c'est pesant, inélégant et terne... Et pour noyer mon chagrin, je change le décor de ce... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2005

It's Better Manually

Ahhhh...(immense soupir de satisfation) Je viens de trouver par hasard la case à cocher magique dans les propriétés du moniteur de mon portable IBM (enfin, celui que me fournit "gracieusement" mon employeur),qui permet d'utiliser toute la dalle d'affichage quelle que soit la résolution. Et je peux enfin, au bout de six mois, l'utiliser confortablement. J'explique :Mon IBM T42 est très bien (rapide, léger, gros disque, double batterie...) mais configuré en 1500x1400 (en gros). Et là, c'est petit. Et je suis salement... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2005

Le conte de la sorcière Chagrine

Texte pour Coïtus Impromptus.Mon record en longueur, je crois, mais pour une fois, il finit bien ! Ne croyez pas J.-K. Rowling…et ne m’appelez pas non plus Samantha Stephens. La voie de la magie n’est pas pavée de pétales de roses : point de joyeux parcours scolaire dans un cadre préservé, de froncements de jolis minois…certes, de nos jours on ne risque plus le bûcher, ni de trouver un chat noir cloué sur sa porte au petit matin. Mais le don est singulier, effrayant lorsqu’il transparaît, le savoir rare, caché et ardu. La... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2005

J’ai rajouté un peu de sel.

Texte pour Coïtus Impromptus. Je me souviens fort bien du jour où ça a basculé. C’était un matin d’été, je venais de terminer le petit déjeuner. La radio diffusait une version latinisante des « feuilles mortes », mais le goût envahissant du dentifrice m’obsédait et m’empêchait de l’écouter. J’ôtai mon pyjama, l’accrochai à la patère et allai à la commode chercher un sous vêtement. C’est là que l’Incident se produisit. Je venais d’opérer un quart de tour, habituel, lorsque le miroir me renvoya une image qui me laissa sans voix.... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2005

Petit joueur, ou bien ?

Malgré un démarrage dense, cette semaine s'avère un peu décevante : je n'ai pas écrit une ligne en réaction authèmeCoïtus de la semaine, le roman en chantier est en panne depuis deux jours, alors que je prétendais à une meilleure productivité....bref, ce n'est pas très enthousiasmant. Au moins ai-je enfin entrepris une nettoyage féroce de mes archives : nous déménageons dans sept mois et notre futur appart, malgré une superficie nettemnt supérieure à notre maison actuelle, n'offrira pas les mêmes facilités en termes de recoins :... [Lire la suite]
Posté par MCJaume à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]