C'est l'histoire d'un mec...
L'événement fondateur de son jistoire est l'une de ces lâchetés que l'instinct de survie impose. Tristant, jeune boxeur, de retour d'un match, fuit devant une bagarre provoquée par son mentor, plus tête brûlée que de raison.

Ce sera son péché originel, que l'on pourra croire expié lors d'un autre événement structurant de sa vie, mais les choses ne sont jamais simples.

Sur cette trame, Fabrice Humbert (L'origine de la violence, Eden Utopie,...) étudie la question de l'héroïsme au quotidien, cette guerilla incertaine contre les lâchetés ordinaires, et sur les embellissement que l'on peut (se) raconter pour ne pas sombrer dans la médiocrité.

Fin et captivant, "Comment vivre en héros" (Gallimard) n'est pas l'un de ces manuels à la charte graphique jaune et noire, mais une illustration élégante de la complexité de l'existence lorsque l'on prétend s'astreindre à certains standards.

comment-vivre-en-heros-1